Le Palais de l'Élysée et le DPE ?

Y a-t-il une chance que les DPE soit repensé ? En tout cas le Palais de l'Élysée lui sera l'un des premiers à être impacté très concrètement !


Entrée Palais de l'Elysée à Paris

En 2020, l’Élysée et ses dépendances (soit 24 000 m2) ont consommé 257,15 kWh/m² et émis 74 kWh/m² de gaz à effet de serre. Un bilan peu reluisant ! Avec de telles performances, le palais présidentiel se verrait attribuer la note F par le nouveau DPE.

Et les chiffres de 2021 ne devraient pas être meilleurs ! Remplacement de vieilles chaudières au fioul, isolation des fenêtres et de la toiture… de nombreux travaux de rénovation ont été entrepris en 2020 (et d’autres sont au programme), mais rénover un monument historique datant du 18e siècle n’est pas une mince affaire !


Pour faire baisser sa note, l’Élysée a également décidé de se séparer d’une partie de ses dépendances. Le compte à rebours est lancé ! Le palais présidentiel n’échappe pas à la loi : ses bâtiments ne pourront plus être loués d’ici 2023 s’ils ne sortent pas du statut de passoire thermique.


Source : LeFigaro