1968 - 2018 : une évolution vers des logements plus grands et moins peuplés



En 50 ans, le nombre de logements a progressé plus rapidement (+1,2 % par an) que la population (+0,5 % par an), selon un rapport publié par l’Insee le 30 juin dernier.


En 1968, le nombre moyen de personnes par ménage était de 3,1.

En 2018, il n’est plus que de 2,2.




Ces chiffres s’expliquent par un changement au niveau des modes de vie : mise en couple plus tardive, ruptures et baisse du nombre d’enfants par famille.


Les habitations ont également gagné en surface : la proportion de 5 pièces dans les couronnes et les communes a presque doublé sur un demi-siècle, passant de 18 à 35 %.


Hors des grandes villes, le nombre de logements de moins de 3 pièces n’a quant à lui cessé de diminuer.


Source : Le Figaro immobilier

Posts récents

Voir tout